Bonneau Louis-Philippe (1916 - 1996)* ref.141

Fondateur du Ralliement des familles Bonneau d’Amérique, 1980-1994.

Photo de Louis-Philippe Bonneau en 1979

Année et lieu de naissance : 21 août 1916 à St-François-de-la-Rivière-du-Sud, QC

Année et lieu du décès : 16 août 1996, Montmagny

Nom du père : Bonneau Adélard (1883-1973)

Nom de la mère : Goupil Adéline


Étude : 

Ecole Polytechnique (1937-1938)

Université Laval Génie mécanique (1938-1942)


Profession :Ingénieur, chargé de cours, professeur agrégé, professeur titulaire, directeur de département génie mécanique, vice-doyen, doyen, vice-recteur de l'Université Laval. J’ai aussi trouvé sur l’avis de décès de sa soeur Blanche Bonneau qu’il a été aussi ingénieur forestier.

Épouse :Agathe Tremblay

Enfants avec épouse :

Photo de Louis-Philippe Bonneau en compagnie de sa tante Régina Bonneau (Sr Joseph Melchior, soeur de la Providence)

Photo retrouvées sur le BANQ

Photo Louis-Philippe Bonneau Source BANQ : indiqué comme suit :

Assistant L.P. Bonneau and Dom. Skyways transport plane on Belle River, Senneterre

Photo Louis-Philippe Bonneau Source BANQ : indiqué comme suit :

Assistant L.P. Bonneau at Garden Island Lake, Pershing township

Distinction :

L’excellence de son travail et sa contribution au monde universitaire sont récompensées par l’attribution de doctorats honorifiques attribués par les universités: Laurentienne (1968), Queen’s (1968), de l’Alberta (1969), McMaster (1970), Concordia (1972)et par le Collège militaire royal du Canada (1973).En 1971, l’Institut canadien des ingénieurs lui remet la médaille Julian-C.-Smith.


Il a reçu, la médaille du diocèse de Ste-Anne-de-la-Pocatière en 1990. Médaille d’or du mérite diocésain.


La Faculté des sciences et de génie de l’Université Laval, lui décerne, en 1989, le prix Somma-Carrière. Un prix qui reconnaît le travail et l’implication de presque toute une vie au service des étudiants et de la recherche,


Il a reçu l’admission le 25 juin 1979, la décoration ‘’Officier de l’Ordre du Canada’’la date de l’investiture le 16 avril 1980.Ingénieur, professeur et administrateur, ancien doyen de la Faculté des sciences et vice-recteur de l'Université Laval. Il a joué un rôle de premier plan dans la vie universitaire canadienne et québécoise par sa contribution au développement de la recherche scientifique.

Ordre du Canada, Listes et grades (honneur)

Institué en1967(17 avril1967) à l'occasion du centenaire de la Confédération canadienne pour souligner le mérite et les réalisations de citoyens canadiens. Comporte trois grades: compagnon, officier et membre. On ne peut jamais compter plus que 150 compagnons vivants et les nominations sont limitées à 46 officiers et 92 membres par année. Le titulaire est autorisé à porter une réplique de la médaille qui lui est remise par le gouverneur général du Canada et à utiliser les signes abréviatifs correspondant à son grade (C.C. pour compagnon, O.C. pour officier ou M.C. pour membre).

https://www.canada.ca/fr/ministere-defense-nationale/services/medailles/medailles-tableau-index/officier-ordre-canada-oc.html

     Il est né le 21 août 1916 à St-François-de-la-rivière-du-Sud du mariage d’Adélard Bonneau etd’AdélineGoupil. Après ses études classiques au Collège de Lévis, il obtint un diplôme en génie mécanique de l’Université Laval en 1942. Après quelques emplois en milieu privé, il débute en 1947 son enseignement à la faculté des sciences de l’Université Laval en thermodynamie. Il gravit par la suite tous les échelons administratifs à la faculté des sciences de cette même institution d’enseignement: directeur du département de génie mécanique en 1954 ; vice-doyen à la faculté des sciences en 1956 ; doyen en 1961 puis vice-recteur de l’Université Laval de 1961 à 1972, premier laïc à ce poste. Pour sa brillante carrière universitaire, 6 universités lui ont décerné un doctorat honorifique et afin de souligner ses efforts constants et significatifs à cette cause, le Gouvernement canadien lui a remis en 1979, la décoration de l’Ordre du Canada. À sa retraite en 1972, il s’adonne à temps plein à l’écriture et il publie à la Société de Conservation du patrimoine de St-François-de-la-rivière-du-Sud dont il fut le président fondateur, plus de 17 ouvrages consacrés essentiellement au patrimoine et à l’histoire de sa paroisse natale dont 7 importantes ouvrages généalogiques des familles souches de la Côte-du-Sud. En 1980, il fonde le Ralliement des familles Bonneau et il en est le président jusqu’en 1988. Il publie en 1984: «Ils sont venus naguère…les Bonneau en Amérique du Nord», l’histoire des familles Bonneau en Nouvelle-France ainsi qu’un premier dictionnaire des familles Bonneau. Il décède le 21 août 1996 à l’âge de 80 ans.


Ingénieur, professeur et administrateur, ancien doyen de la Faculté des sciences et vice-recteur de l'Université Laval. Il a joué un rôle de premier plan dans la vie universitaire canadienne et québécoise par sa contribution au développement de la recherche scientifique.

Cliquez ici pour un hommage à M. Louis-Philippe par M. Jacques Boulet Journal Echo St-François page : 3

Photo Louis-Philippe Bonneau source BANQ

Source L’Oie Blanche Dimanche 29 novembre 1992, projet de Louis-Philippe Bonneau

Photo du cadre remis à Louis-Philippe Bonneau lors d’un rassemblement des Ralliements des familles Bonneau. Ce cadre est dans la bibliothèque de la Société de la conservationdu patrimoine de St-François-de-la-Rivière-du-Sud.

Bibliographie :


Plusieurs personnes se sont inspirés de ses livres, dont moi.

Voici quelques uns de ses livres :

Ils sont venus naguère… les Bonneau en Amérique du Nord (fruit de plus de 30 ans de recherche)

Nicolas LeRoy et ses descendants sur la Côte-du-sud

On S’est battu à St-Pierre-du-Sud

Divers publications généalogiques sur des familles de St-François-de-la-Rivière-du-Sud comme : les familles Blais, Bonneau, Boulet, Garant, Gendron, Marceau, Martineau, Morin, Paré, Roy et Théberge

Josephte Corriveau-Dodier ‘’La Corriveau’’ 1733-1763

Chronique de St-François-de-la-Rivière-du-Sud

Histoire de la Seigneurie Bellechasse-Berthier, Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud


Plusieurs sont disponibles sur le site de la Société de conservation du patrimoine de Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud, cliquez sur ce lien

Liens internet :

Rapport Bonneau

Honorary degree citation


Ce site web utilise les cookies. Veuillez consulter notre politique de confidentialité pour plus de détails.

Refuser

OK